Se coiffer les jours "sans"...

Publié le

(Ou l'art de cacher qu'on a les cheveux sales)

Se coiffer les jours "sans"...

Cela nous arrive à toutes, même aux meilleures d'entre nous... même à SuperMadame : les matins où, par manque de temps ou simple flemme, on n'a pas fait le shampoing qui, pourtant, n'aurait pas été un luxe. Résultat : le cheveu gras et raplapla, on se sent moche et on croit déjà percevoir les sourires en coin des collègues narquois(es).
Pourtant, on peut malgré tout faire illusion le temps d'une journée... si on sait éviter les pièges des solutions toutes faites !

Les fausses bonnes idées...

. L'effet "plaqué-mouillé", qu'on nous vante comme la solution miracle pour transformer des cheveux sales en crinière de sirène. Sauf que... à moins de jouer le jeu à fond (à grands coups de gel et/ou d'eau salée - si si, ça se vend en spray maintenant, on n'arrête pas le progrès...-), l'effet "wet" ne fera illusion pour personne et soulignera même à coup sûr ta négligence. De la haute trahison.

. Les coiffures tirées (chignons, queues-de-cheval...), qui soi-disant cachent la misère et tiennent d'autant mieux ces jours-là (merci l'excès de sébum). Sauf que... à moins de porter à merveille le chignon de danseuse (petite tête, visage fin, nuque à l'avenant...), avec ta chevelure collée au crâne (si bien plaquée qu'on pourra peut-être encore y voir les traces de peigne...) tu ressembleras plus sûrement à un petit rat piteux qu'à un petit rat de l'opéra.
À proscrire d'urgence !

. Laisser s'échapper des mèches pour "casser le côté strict" et "flouter" les coiffures tirées... Non mais ça va pas la tête ?! Tu ne vas rien flouter du tout, tes mèches vont aller se coller dans le cou, sur le front, sur les tempes. Si tu voulais crier à la Terre entière que tu ne t'es pas lavé les cheveux, tu ne t'y prendrais pas autrement.

Ben alors c'est quoi la solution ?

On va direct se savonner la tête dans le lavabo le plus proche de la salle de réunion où on a rendez-vous dans 5 minutes ?
Bien sûr que non !

Se coiffer les jours "sans"...

1) L'idée de base pour une coiffure qui ne te trahisse pas lorsque tu as les cheveux sales, c'est d'éviter les lignes trop marquées : celle du crâne notamment, mais aussi celles des dents du peigne dans les cheveux gras (voir plus haut...). Ce qu'il te faut, c'est donc un peu de volume et de flou... Donc : munis-toi d'une brosse et crêpe le dessus de ta chevelure, que tu ramèneras ensuite en queue-de-cheval ou chignon, mais sans trop lisser afin de préserver l'effet du crêpage.

Se coiffer les jours "sans"...

2) Essaie aussi de cacher les racines : les entortillages près du crâne sont tout particulièrement appropriés (merci la natte serre-tête, les tortillons - procède comme pour commencer un chignon "headband" sans headband -)...

Se coiffer les jours "sans"...

... mais aussi les coiffures qui comportent des croisements de mèches, comme par exemple la natte glamour de SuperMadame, ou des enroulements susceptibles de couvrir une grande partie de la tête (vive l'effet choucroute version 2016 !)... Et si vraiment tu ne veux pas t'investir, il te reste toujours la solution du bandeau "cache-misère" !

3) Dernier conseil : maîtrise absolument les petites mèches grasses, qui en sortant de ta coiffure risquent de ruiner tous tes efforts...

Se coiffer les jours "sans"...

... Donc : pense à la mini-tresse pour coincer tout ce qui risque de dépasser, aux attaches discrètes comme les pinces plates (à glisser SOUS la chevelure)... et au pschitt de spray fixant (même s'il y a fort à parier que ton cuir chevelu supporte mal le contact avec certains produits - ce n'est pas pour rien qu'en ce jour de détresse tu n'as pourtant pas usé de shampoing sec -, un chouilla de laque peut finir de te sauver la mise)...

Et voilà, tu peux aller confiante Madame ! Ta jolie tête haute, fière d'avoir mis la situation sous contrôle...

D'autres idées pour les jours difficiles ?

Rien de tel pour fluidifier le quotidien que de tout trouver tout de suite, au moment où on en a besoin. Pour cela, objectif rangement !
Et pour récupérer de l'énergie lorsque tu n'en as plus, il suffit d'un citron et d'un peu de miel : vive la potion magique de SuperMadame...

Commenter cet article