La pelote-souvenir... suite et fin

Publié le par DS

Ah, cette pelote surgie du passé, ramenant avec elle tant de souvenirs d'enfance... L'odeur de la cuisine des grands-parents pour le déjeuner du dimanche, le Télé7jours dans un coin, avec Mireille Mathieu en couverture, et ma mamie aux fourneaux, drapée dans un grand tablier pour protéger ses vêtements, tricotés avec art dans cette couleur lilas qu'elle affectionnait tant.

Ah, cette pelote, retrouvée 30 ou 35 ans après, au hasard d'une succession. Je vous en avais parlé alors, curieuse de vos lumières quant à l'utilisation de ce fil acrylique au toucher étrange, plutôt rêche et comme poussiéreux. Vous aviez été nombreuses à répondre à l'appel ; et nombreuses avez-vous été également à me demander, depuis, où en était mon projet.

Après beaucoup de tergiversations, c'est l'option "tour de cou" que j'avais choisie au moment de commencer l'ouvrage, imaginant une longue et fine écharpe, type lavallière, à porter enroulée et/ou joliment nouée sous le menton. Et réalisée dans un point ajouré évoquant des épis de blé... me rappelant, aussi, à moi, les motifs délicats des twin-sets que ma grand-mère se confectionnait.

Et puis... Et puis le fil m'a joué des tours.
Je suis prête à mettre ma main à couper qu'au départ, il n'était pas texturé ainsi : le temps certainement l'a rendu rugueux (d'où un rendu flou et rêche...), donc pas vraiment agréable à tricoter, et fragile aussi. Si bien qu'à la énième casse, j'ai préféré dire basta : le tour de cou avait atteint 50 cm, soit une longueur suffisante pour en faire un col digne de ce nom.

Et le fait est que j'en suis très fière.

(Tu vois Mamie, ton coloris préféré t'allait aussi bien qu'il va désormais à ma grande fille, qui est rousse elle aussi, comme toi !...)

Tour de cou "Chez Mamie" *

Avec des aiguilles n° 2, monte 25 mailles et, en allers-retours, commence par tricoter 4 rangs de point mousse (tout endroit).

Ensuite, commence le motif (multiple de 10 mailles + 11, voir le diagramme ci-dessous) ; il est encadré en début et fin de rang par 2 mailles de lisière au point mousse : ainsi, commence chaque rang par 2 mailles endroit, puis tricote le rang du motif, puis termine chaque rang par 2 mailles endroit également).

Recommence les 16 rangs du motif autant que souhaité (jusqu'à au moins 45 ou 50 cm de longueur...), puis termine par 3 nouveaux rangs de point mousse, avant de rabattre les mailles au quatrième.

* Un très grand merci à vous toutes qui m'avez accompagnée dans cette petite aventure, d'abord pour déterminer la pièce à réaliser, puis son nom !
Mon choix s'est finalement porté sur la proposition de Régine, qui s'est imposée comme une évidence. Merci de tout coeur !

Publié dans Tricot, DIY, Dressing, Humeur

Commenter cet article

sarvenaz 16/12/2019 14:24

merci. bon apres midi.

regine 15/12/2019 17:30

Me voici très flattée, mais pas vraiment de mérite, seule vous êtes a l'origine de l'histoire et du souvenir qui vous rattache a votre grand'mère et le fera pour votre fille en entourant délicatement son joli cou. J'aime aussi ce beau point dentelle, je l'ai fais récemment pour une partie corps de la brassière de ma nouvelle petite fille et que la famille a trouvé lui allant parfaitement, mais dans un autre coloris, le vert pale, je suis certaine que votre fille plus tard gardera également le souvenir pour cette grand'mère disparue et pour votre affection pour les deux.

SuperMadame 15/12/2019 22:10

Merci à toi Régine, j'aimerais beaucoup voir la brassière que tu as tricotée ; vivement que nous puissions insérer des photos dans ces commentaires !

sarvenaz 15/12/2019 12:08

tres joli col, merci pour le partage. je n,ai pas compris les signes du diagramme, pourriez-vous m,expliquer s,il vous plait. merci

SuperMadame 16/12/2019 10:11

Ce sont des symboles correspondant à un code universel, en tapant "symboles du tricot" en moteur de recherche tu auras facilement ta réponse

Arsinoé 15/12/2019 10:33

J'ai eu aussi une grand-mère fan de la couleur lilas (pour sa génération, demi-deuil obligeait, je suppose) et ce joli tour de cou me l'a ramenée brusquement.
Merci aussi pour ça !

SuperMadame 15/12/2019 22:08

Je t'embrasse de tout coeur Arsinoé

sevsev 15/12/2019 09:05

Bonjour, je ne dispose que très rarement de temps pour vous lire, mais à chaque fois c'est un réel moment de douceur. J'y était moi devant les fourneaux de votre grand-mère avec l'odeur et tout et tout :) Merci pour tous ces petits moments de joies....Avec toute ma sympathie,
Sève

SuperMadame 15/12/2019 22:07

Oh Sève, merci pour ton message... qui m'a fait beaucoup de bien. Mais je dois dire qu'en partageant, eh bien, je ne suis pas complètement désintéressée : en retour, j'espère du partage. Du lien. Entre nous tou(te)s.. Et je te remercie de tout coeur d'y avoir contribué !..

sevsev 15/12/2019 09:07

Et merci pour toutes vos idées ! Tous ces dons ! vous êtes inspirante...Dans vos créations et dans votre fonctionnement. Donner, juste pour donner....

iza 15/12/2019 07:54

bravo
très joli col
et le fil prend une très jolie couleur au soleil
du coup il en reste encore un peu , non ?
que vas tu en faire ?
des pampilles pour boucle oreilles ?.....
biz

SuperMadame 15/12/2019 21:58

Merci de ton pétillant message Iza !!! Effectivement, la pelote est tout juste un peu entamée ; mais le fil est devenu vraiment compliqué à tricoter, avec le temps certainement. Je ne vois pas quoi en faire. Je garde la pelote comme un souvenir...