Autour de la crème fouettée...

Publié le

Autour de la crème fouettée...

La crème fouettée, c'est l'idée de génie pour un bon dessert improvisé : elle est capable de faire tout un dessert avec quasiment rien. Et côté ingrédients, on peut dire qu'elle nous facilite la tâche : la probabilité d'avoir dans son frigo de la crème fleurette est élevée (ou "normale", mais en tout cas entière : 30 % de matière grasse, c'est obligatoire si on veut arriver à la faire "foisonner" en belle chantilly) ; celle d'avoir du sucre en poudre (ou glace...) dans son placard l'est encore plus.

Autour de la crème fouettée...

Le secret : 1 heure à l'avance, mettre au réfrigérateur les ustensiles nécessaires au "fouettage" (saladier, fouets du batteur électrique). Et lorsqu'on y est, attendre que la crème ait foisonné et fasse des "becs d'oiseau" pour laisser progressivement tomber le sucre dedans (en continuant de battre).

Autour de la crème fouettée...

Côté sucre, la quantité dépend de l'accompagnement choisi : on peut ne pas lésiner si on compte servir la crème fouettée avec des fruits rouges (fraises, framboises...). Mais dans d'autres cas, mieux vaut y aller doucement : par exemple lorsqu'elle accompagne des fruits caramélisés à la poêle (avec du beurre et du sucre : pommes, poires, mirabelles...) ou une part de gâteau (mmmm, le contraste entre pâte sucrée et amertume de la crème...). Attention également à ne pas trop la sucrer si on choisit de simplement la saupoudrer de cacao en poudre (sauf s'il est très"fort" en chocolat).

L'une des bottes secrètes de SuperMadame pour épater sa galerie en 1 minute ? La crème fouettée surmontée de quelques noix enrobées de miel, et saupoudrée de cacao amer. À tomber.

Crème fouettée au chocolat blanc
Crème fouettée au chocolat blanc

Et là ne s'arrêtent pas les innombrables possibilités qu'offre la crème fouettée. Si on dispose d'un peu plus de temps, on peut aussi la faire au chocolat, au caramel, au marshmallow... à la réglisse, aux Carambars, aux fraises Tagada... ! Il suffit de faire fondre au préalable ces ingrédients dans la crème (en remuant bien pour homogénéiser la préparation). On porte à ébullition et on laisse ensuite la crème aromatisée refroidir au réfrigérateur (toute une nuit, c'est bien). Ensuite, on n'a plus qu'à fouetter normalement, comme pour une crème fouettée nature.

Résultat : un dessert gourmand qui sublimera n'importe quel reste de biscuits ou de gâteau.

Commenter cet article