Un tricot qui ne roulotte pas en bas (1)

Publié le

Un tricot qui ne roulotte pas en bas (1)

Abracadabra... que mon tricot tombe bien droit !

En l'occurrence effectivement, un peu de magie serait bien utile... Car hélas, un tricot qui ne roulotte pas en bas, cela ne va pas de soi... Pour obtenir ce graal, des générations de tricoteuses se sont arraché les cheveux... et continuent de le faire (pour en avoir la preuve il suffit de consulter les forums tricot et la blogosphère spécialisée) ! Car force est de constater qu'aucune solution ne s'avère réellement satisfaisante. La plus intéressante à court terme reste certainement le blocage, à la pattemouille ou après lavage grâce à une méthode de séchage à plat, avec étirage (pour en savoir plus, tu peux par exemple consulter : InTheLoop, le webzine des arts de la laine). Le problème, c'est que le résultat reste malgré tout éphémère...

De fausses bonnes idées

. Débuter le tricot avec quelque rangs d'un point qui, a priori, ne roulotte pas : côtes, point mousse, point de riz... puis poursuivre en jersey. Eh oui, pourtant c'est "LA" solution traditionnellement proposée. Sauf que... Pour le point de riz notamment, si on n'en tricote pas au moins 6 à 8 rangs (et encore...), ça roulotte tout pareil ; et dans le cas des côtes ou du point mousse, certes ça ne roulera pas, mais le tricot se repliera sur la ligne de démarcation avec le premier rang de jersey. Solution inutile, donc...
. L'ourlet sous toutes ses formes (simple, au tricot ou cousu, ou un peu plus élaboré comme les "dents de chat"...). Et pourtant, lui aussi on nous le "vend" pour aider nos ouvrages à bien se tenir ! Sauf que l'effet est rarement réussi : le bas de l'ouvrage remonte malgré tout. Beaucoup de mal pour pas grand-chose !

Deux règles à garder en tête

Oui Madame, il est possible d'offrir à tes tricots un joli tombé... à condition de faire preuve toi-même d'un peu de souplesse et d'imagination !

solutions pour qu'un tricot ne roulotte pas en basPour cela et avant tout, 2 règles à bien garder en tête :

1. Pour qu'un bas de tricot ne roule pas, il faut : soit, sur un même côté de l'ouvrage, mixer mailles envers et mailles endroit (côtes, point de riz...) ; soit conserver le même point des 2 côtés, envers ou endroit, au choix (point mousse).

2. Mais ce n'est pas tout : il faut aussi, au moment de la transition entre la bordure et le corps de l'ouvrage, éviter à tout prix les ruptures brutales entre les différents types de points (par exemple, éviter de stopper brutalement les côtes ou le point mousse pour passer directement au jersey, voir la technique décrite ci-dessous). Sinon, le tricot se replie sur la démarcation.

De là, plusieurs solutions

. Si tu souhaites un ouvrage en jersey simple, pour que le bas ne se replie pas, l'idée est donc d'adoucir autant que possible la transition après les côtes : par exemple, au dernier rang de côtes réalisées avec 2 mailles endroit, 3 mailles envers (rang 7 ou 8, déjà...), tricote à la place des 3 mailles envers : 1 maille endroit, 1 maille envers, puis 1 maille endroit.

astuces et solutions pour qu'un tricot ne roule pas. Pour assurer la bonne tenue de l'étoffe, l'idéal est de lui créer une structure sur toute sa longueur : une sorte d'"armature". Ainsi, pour peu que le point choisi pour le corps de ton ouvrage forme de fines "colonnes" au milieu du jersey (sur 2-3 mailles), essaie de l'incorporer aux côtes, dès le départ. Comment ? Tout simplement : en remplaçant par exemple les mailles endroit des côtes par celles formant ces "colonnes".

Un exemple ?

Choisissons le point de graminée (voir la photo juste au-dessus), qui se réalise sur 5 mailles (3 mailles endroit + un "épi" sur 2 mailles formé par 1 maille glissée à l'envers, 1 maille à l'endroit, 1 jeté, rabattre la maille glissée sur la dernière maille tricotée ET le jeté - voir l'explication complète du point en fin d'encadré -).
En considérant cet épi comme "armature", on peut l'entamer dès les côtes : il suffit de "caler" la structure du point sur une structure de côtes adaptée... Dans ce cas, des côtes "2/3" (2 mailles endroit/3 mailles envers), en "calant" sur les 2 mailles endroit les mailles de l'épi, et en alternant avec 3 mailles envers (qui, après les côtes, deviendront les 3 mailles endroit du point).

En pratique ?

Pour le début en côtes :
Rang 1 : *3 mailles à l'envers, 1 maille glissée à l'envers, 1 maille à l'endroit, 1 jeté, rabattre la maille glissée sur la dernière maille tricotée ET le jeté*
Rang 2  :
*2 mailles à l'envers, 3 mailles à l'endroit*
Répétez ces 2 rangs 3 fois (soit 6 rangs au total).

Au 7e rang, pour un maximum de sécurité avant d'attaquer le "vrai" point de graminée, mieux vaut également appliquer la technique de "transition douce" expliquée au-dessus... et là, on est paré ! (C'est ce qui a été réalisé sur la photo ci-dessus.) Cela donne :
* 1 maille à l'endroit,1 maille à l'envers, 1 maille à l'endroit, 1 maille glissée à l'envers, 1 maille à l'endroit, 1 jeté, rabattre la maille glissée sur la dernière maille tricotée + le jeté*
Et enfin, on passe au point de graminée en tant que tel :
Rang 1 : *3 mailles endroit, 1 maille glissée à l'envers, 1 maille à l'endroit, 1 jeté, rabattre la maille glissée sur la dernière maille tricotée ET le jeté*
Rang 2 :
tout à l'envers.

Un tricot qui ne roulotte pas en bas (1)

. Ou alors, tu peux choisir un point qui s'inscrira dans la continuité des côtes : les mailles endroit de ces dernières se prolongeant ensuite dans une torsade, par exemple (voir photo ci-contre).

. Mais au fait : pour éviter tout roulottage, et si décidément tu n'aimes pas les bordures de côtes... As-tu songé à choisir d'emblée, pour l'ensemble de ton ouvrage, un point alternant mailles endroit et envers sur une même face du tricot ? Il en existe de très jolis et néanmoins assez simples...

... La preuve en images !

De gauche à droite : côtes entrecroisées (point d'"algues"), fleurettes, colonnettes hindoues (sur l'envers)...

Le tricot, à la folie ?

Les débutantes peuvent commencer par des mitaines par exemple (à corser par de savants points pour les chevronnées !), ou des écharpes (attention,dans ce cas meux vaut conjuguer zéro roulottage + réversibilité)... Dans tous les cas, tu peux aller piocher des idées de ce côté !

 

Publié dans Tricot, DIY

Commenter cet article