La tartif'clette...

Publié le

(Presque) une raclette... sans les contraintes !

La tartif'clette...

La tartif'clette de SuperMadame, on gagne beaucoup à la connaître car elle est idéale :
. quand on a des restes (de charcuterie, de raclette, de pommes de terre cuites...)
. quand la famille aurait envie de se faire une raclette mais que ce n'est pas au programme (faute de temps... et puis parce que ça te fatigue d'avance de devoir nettoyer tout l'attirail... et puis aussi parce que la fumée et l'odeur qui vont avec, c'est beaucoup moins festif...)
. quand on a juste une demi-heure pour bricoler un aller-retour direct vers les cimes savoyardes...

La tartif'clette...

1) Découpe en lanières tes restes de charcuterie (jambons de toutes sortes, saucisson...) et fais-les griller dans une poêle chaude (surveille bien pour éviter de déclencher ton détecteur de fumée !).

2) Dans un plat à gratin, mêle tes pommes de terre cuites avec la charcuterie grillée, plus éventuellement quelques tranches de raclette découpées en lanières (il faut qu'ensuite il t'en reste encore 6 à 8 environ).

3) Verse par dessus un mélange crème-fond de vin blanc salé et poivré.

4) Recouvre des tranches de raclette qui te restent, et fais cuire 30 minutes environ à 220°.

La tartif'clette...

(Hein qu'elle a bien l'accent savoyard cette affriolante tartif'clette ???....)

D'autres idées...

Pour utiliser un reste de raclette : Filet mignon savoyard (façon Orloff)
Pour le dessert : Salade de fruits secs au jus épicé

Commenter cet article