20 minutes hors du temps

Publié le

Tu as des soucis, en ce moment, Madame... Cela arrive de temps en temps, même aux plus zen d'entre nous. Mais du coup, ta disponibilité mentale est en chute libre : plus moyen de supporter le moindre écart, le moindre faux-pas, la moindre défaillance, ni de la part de ton équipe au travail, ni le soir de la part de SuperChéri ou de tes enfants. Alors pour les doléances et les querelles de toutes sortes... tout le monde repassera.
Fini, fini pour toi. Tu le sens, ça va être l'implosion.

Avant d'en arriver là...

Avant de te retrouver direct :
1) en réanimation aux urgences
2) à claquer la porte derrière toi, taxi ! à l'aéroport, premier vol simple pour Rio de Janeiro (certes le Cristo Redentor t'accueillera à bras ouverts, mais enfin...), SuperMadame qui veille sur toi te dit : STOP. Passe le relais, passe ton tour, isole-toi un moment. Et demande-toi ce que tu pourrais faire pour t'évader. T'évader vraiment. Mais l'espace de 20 minutes seulement... tout oublier, te laisser flotter au gré de quelque chose de captivant. Quoi ? Tu le sais sûrement, au fond de toi : tu sais que certaines activités ont le pouvoir de te propulser hors du temps. Jardinage, broderie, danse, écriture... Pour une fois, laisse-toi totalement immerger, sans culpabilité, dans un loisir que tu aimes par-dessus tout. Tu n'as aucune idée de ce qui pourrait être cette providentielle bouée de secours ? Pas de problème. SuperMadame a testé quelques pistes pour toi...

Le tricot

As-tu déjà expérimenté ses vertus ?... Cette activité très simple permet de "débrancher" totalement. Pourquoi ? D'abord parce que son rythme régulier la rend hypnotique. Ensuite, parce que souvent elle implique un comptage (vive les points un peu complexes...) : donc pas de place pour les pensées parasites. Enfin, parce que rang après rang l'avancée du travail est évidente : et c'est tellement bon, tellement réconfortant, tellement gratifiant de réaliser quelque chose de ses dix doigts... (Allez, lance-toi tu verras : pourquoi ne pas commencer par les très faciles mitaines de SuperMadame ? Et si tu es déjà confirmée, SuperMadame a d'autres idées encore à te proposer.)

Le coloriage

Certes, tu veux croire aux bienfaits des albums à colorier "zen" qu'on nous propose en tête de gondoles au supermarché. Mais es-tu déjà passée à l'acte ? Sache que nombre d'entre nous ont eu la surprise de trouver un apaisement au fil de cette activité, dans laquelle elles sont d'abord entrées du bout des doigts, sans y croire. Puis d'un feutre, d'une couleur à l'autre (peut-être en compagnie d'un enfant...), elles se sont prises au jeu pour un moment de pause et de ressourcement.

La visualisation positive

Si tu n'es pas de nature trop impatiente ni "hyperactive", en attendant de pouvoir t'offrir des séances de sophrologie, peut-être peux-tu essayer de te replonger, au calme, dans un souvenir d'enfance ou dans la représentation mentale d'un lieu qui te réconforte (fais marcher tes 5 sens pour le "vivre" vraiment !).

Les machines à sous

Et à l'occasion (et si toutefois tu n'es pas sujette aux addictions...) : offre-toi exceptionnellement 20 minutes de pure distraction aux... machines à sous. Hypnotiques à souhait elles aussi ! (Mais fixe-toi des limites toutefois : un certain budget à ne pas dépasser, par exemple.) L'euphorie du jeu te permettra, pendant quelques minutes, de déposer un fardeau un peu lourd... Pour le reprendre ensuite certes, mais sûrement plus légère, plus "distanciée".

Essaie l'une ou la totalité de ces pistes, et puis reviens donc dire à SuperMadame si ça a marché ; si après ces quelques minutes de détachement tu as pu revenir régénérée et faire face plus sereinement aux contraintes, contrariétés, douleurs et fatigues diverses que la vie nous réserve inévitablement. D'ailleurs, peut-être as-tu une autre botte secrète, qui pourrait de temps en temps nous soulager nous aussi ? (Dans ce cas, n'hésite pas à laisser un commentaire !...)

D'autres idées pour te sentir mieux ?

C'est tout bête, mais cela permet souvent d'y voir plus clair dans sa tête... Objectif rangement !

Publié dans Humeur, Bien-être

Commenter cet article

Françoise 19/09/2020 09:56

Moi je fais de la mosaïque. Hors de la creation et de la concentration qu'elle exige, il faut couper les tesselles à la pince et ca defoule ! Mais j'ai aussi un autre truc les puzzles d'au moins 1000 pièces

Daphné 16/01/2019 14:43

Quand ça ne va pas, je prends mon vélo et roule en direction d'un parc. Pas tous les temps, c'est encore mieux car lutter contre des intempéries oblige à faire un effort supplémentaire et vide la tête (le seul truc à éviter ce sont les grosses rafales de vent ; la grêle ne dure que quelques minutes. Tout le reste passe, même les averses. Si, si !). Pour moi, rien ne vaut un bon froid sec et piquant.

floraline 18/10/2018 11:01

S'il y a un espace vert pas trop loin, un bon quart d;heure de marche rapide .... ou au contraire de marche lente en observant la nature autour de soi, les feuilles qui changent de couleur, la belle lumière de l'automne, pourquoi pas les façades qu'on n'a jamais pris le temps d'admirer ...

SuperMadame 18/10/2018 11:52

Je suis d'accord avec toi : regarder vraiment, dans le détail, avec attention, permet de prendre du recul par rapport au reste... cela vaut tout particulièrement lorsqu'on considère la nature, bien sûr, mais j'ai remarqué que cela fonctionne même dans d'autres contextes : par exemple, après une journée stressante, observer les devantures des commerces, etc., permet de se détacher un peu... ;-)

Tout chocolat 16/10/2018 20:00

La broderie, la calligraphie, la sophrologie.

SuperMadame 18/10/2018 11:47

Ah oui, oh oui, la broderie... et la couture aussi, quand on crée quelque chose, on est hors du temps...

Aurelie 16/10/2018 08:06

Un Scrabble et un morceau de chocolat.

SuperMadame 16/10/2018 09:23

Oh, bonne idée le Scrabble !!!...

Tout chocolat 27/05/2017 17:49

Un bon bouquin ou un bain à bulles.

SuperMadame 29/05/2017 10:16

Oui, pour déconnecter vraiment un bon polar (du genre "Nymphéas noirs" de Michel Buci...). Ou alors un roman qui fasse voyager... dans le temps (Ha, "Quatre-Vingt-Treize" !!!) ou ailleurs (as-tu lu "Terrienne" de Jean-Claude Mourlevat ? Franchement on a du mal à lâcher la lecture !... ;-) )